A découvrir : Article sur Migrosmagazine : Ces petites voix qui nous prennent la tête

Le nouveau film de Pixar «Vice-Versa» s’immisce dans le for intérieur de ses personnages pour rendre compte des débats qui y tiennent place. Une vision qui s’apparente à un modèle psychothérapeutique en vogue, le Système familial intérieur.

La Tristesse. (Photo: Disney/Pixar)

Un diablotin sur une épaule, un petit ange sur l’autre. Les dessins animés s’amusent depuis longtemps à illustrer ces petites voix, à l’intérieur de notre tête, qui nous guident dans nos choix quotidiens. «Vice-Versa», la nouvelle grosse production des studios Pixar(actuellement à l’affiche dans les cinémas romands, visionner la bande-annonce ci-dessous), va plus loin en s’immisçant jusque dans la tête des personnages de cette épopée. A l’intérieur de ce quartier général, cinq petites créatures représentent les cinq principales émotions: joie, tristesse, colère, dégoût et peur. Chacune prenant, à tour de rôle et après des débats animés, le contrôle de la personne. […]


Lire la suite sur Migrosmagazine

 

X